L’Aubergade, Gennes Val de Loire, autour d’Angers

A quelques encablures de la Loire, dans leur confortable maison, Marjolaine et Jean-François Bodin savent vous prendre par les sentiments , dans un accueil non feint et bienveillant. Jean- François Bodin aime décliner les produits en plusieurs versions, faisant défiler des assiettes avec une virtuosité sans faiblesse apparente, composant une musique gourmande sur un tempo enlevé, mettant sur orbite gourmande illico.

Mise à jour : mars 2017

Catégorie :

Pour allumer les moteurs, honneur à l’huître (de Normandie), déclinée en trois versions, en envoutante raviole au safran d’Anjou, iode bondissant, salicorne en craquante escorte ; en duo chic et choc avec un tartare de veau fumé ayant complètement intégré/digéré le coté iodé de l’huître, détonant et libérateur, superbe quoi ; en ceviche, noisette du Piémont et pomelos, le mollusque comme sortie directe de sa matrice océanique. Même traitement pour la saint Jacques de Granville : dans une formidable association avec topinambour et foie gras, sensuelle et parfumée, restant en bouche ; avec beurre de clémentine et butternut aux épices douces, une caresse pour les sens et puis la saint Jacques au citron perle, exubérante, estivale et langoureuse à la fois. Jean-François Bodin fait ainsi se succéder un chapelet de petites merveilles. Coté viande, le chef n’est pas en reste et envoie encore une sacrée assiette avec un magret de canard élevé à Nueil sur Layon, acoquiné avec des endives caramélisées aux mangues, en mode sucré /salé, le magret en chair tendre et rosée, les endives comme une douceur. En dessert(s), entre un sablé breton crème café ganache chocolat et un pain de Gènes / citron yuzu meringue, concoctés par Laurie Decron, étudiante à la CCI d’Angers en mention « desserts de restaurant », les deux au goût de reviens-y, il n’y a pas de tergiversation, la cuillère fait son œuvre, en allers et retours bien rythmés. On note que l’homme a trois toques et 15/20 au Gault Millau, amplement mérités . On décolle vraiment avec cette cuisine accrocheuse et voltigeuse, aux accents voyageurs…

Restaurant l’Aubergade
7, avenue des Cadets de Saumur
49350 Gennes Val de Loire
Tel : 02 41 51 81 07

www.restaurant-laubergade.com

 

Avis


Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’Aubergade, Gennes Val de Loire, autour d’Angers”