Le Château de Noirieux, autour d’Angers

Le Château de Noirieux, près d’Angers, estampillé Relais & Châteaux, titulaire d’une étoile au guide Michelin, change de direction. Après le règne de plus de deux décennies d’Anja et Gérard Côme, c’est l’italien Marco Garfagnini qui prend les rênes de ce lieu d’exception. Il arrive en droite ligne du Four Seasons George V à Paris, ou il s’occupait du George, restaurant aux influences méditerranéennes.

Catégorie :

Le Château de Noirieux

Pour l’histoire , Marco Garfagnini, originaire de Carrare, y fait son retour en 1998 et obtient sa première étoile Michelin en 1999. En 2005, il est sacré meilleur jeune chef de l’année en Italie par le réputé guide Gambero Rosso. Il passera plusieurs années à Genève, au Four Seasons Hôtel de Bergues. Puis, en 2013, il prend une nouvelle étoile au restaurant italien Il Lago, toujours à Genève.
Aujourd’hui, le chef a bien l’intention de faire vibrer les antiques pierres de Noirieux. C’est une langoustine rôtie, espuma de houmous, qui ouvre le bal. Dans un tendre tête à tête, magnifique d’équilibre, le crustacé séducteur succombe sans combattre à l’onctuosité de l’houmous. On rentre dans une autre dimension par l’intermédiaire d’un homard bleu, pousses d’épinards, parmesan, truffes et poudre balsamique. A peine posée, l’assiette envoie derechef les formidables arômes de la truffe, le homard, royal, laissant ses sucs iodés répandre la bonne parole, c’est magistral d’intensité.
Coté rock’n roll avec la tatin d’oignon et sa glace au parmesan, un plat signature de Marco Garfagnini, il faut manger les deux en même temps pour obtenir une déflagration en bouche, les papilles en alerte, en saveurs bondissantes. On se calme. Un filet de bœuf Black Angus façon Rossini, mousseline de brocolis, pomme grenaille et fleur de sel, sauce à la truffe et tranche de foie gras sur le filet, amène à la sérénité . Viande sublime, plus tendre tu meurs, foie gras du même acabit, sauce suave, le plaisir est entier et assumé. Un très beau plat qui fait mouche. Un dessert mandarine mousse de marrons amorce l’atterrissage en douceur. Marco Garfagnini réveille le Château et c’est tant mieux. A noter que du mardi soir au vendredi soir, il y a un menu du marché à 35 euros. Elle est pas belle la vie… de château !

Le Château de Noirieux
Relais & Châteaux
1* au guide Michelin
26, route du moulin
Tel : 02 41 42 50 05

www.chateaudenoirieux.com

e-mail : noirieux@relaisetchateaux.com

 

Avis


Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le Château de Noirieux, autour d’Angers”